Vrai/Faux Lavis

Quand on ne sait pas tenir un pinceau sans trembler.

Vrai/Faux Lavis

Et bien il faut détourner le problème et trouver des astuces. D’où cet encadrement pas très conventionnel pour les pro du lavis.

Je parle de vrai lavis, parce que tout le travail de préparation a été réalisé avec les techniques du lavis traditionnel : Préparation du contre-collé, tracés des traits à la créarègle et au tire-lignes, remplissage des cartouches à l’encre blanche.

Un faux lavis, parce que les traits définitifs ont été épaissis au feutre ainsi que les traits blancs et les décors des cartouches.

Et parce que c’est vous, vous retrouverez dans le prochain Passion Cadres n°4 toutes les explications pour réaliser cet encadrement.

Illustration Anne-Soline

L’atelier par email