L’aventure aux Puces du Canal

Rencontre avec la photographe Tiffany Oliver. Au travers de son objectif et et de ses mots, l’aventure de l’atelier Même Moi dans un container aux Puces du Canal prend une toute autre dimension.
Je vous laisse découvrir son beau reportage et n’hésitez pas à aller faire un tour sur site pour découvrir son travail.

L’aventure aux Puces du Canal
MERCI à toi Tiffany

Créer c’est se découvrir, se révéler, c’est résister, créer c’est se souvenir et communiquer, créer c’est toujours parler de l’enfance, c’est apprendre, créer c’est penser plus fortement, créer c’est suggérer, créer c’est vivre deux fois, créer c’est aussi comprendre, rien ne se perd, tout se transforme. Comme un mouvement vers soi-même !

Ici aux puces, on en parle pas vraiment mais au milieu des antiquités et de la brocante on rencontre des créatrices, des personnes dont l’esprit à le pouvoir et le droit de s’autoriser de produire, d’imaginer, d’inventer, de dessiner des objets aux formes de beauté originales et inédites. Des personnes comme Fabienne, capable de se surpasser, de partager et de donner envie, capable tout court en fait.

Atelier Même Moi, c’est le container créatif qui fait tourner la tête aux puces du canal.

https://meme-moi.fr/

Fabienne n’aime pas acheter, elle aime faire, elle est créatrice. Ici elle ne crée pas simplement des objets, elle crée du rêve, le rêve d’être soi, d’être capable de faire.

Avant tout cela elle a été assistante chef de pub pendant 2 ans. Si elle a arrêté de travailler c’est parce-qu’elle a engendré ses premières créations !
Les plus belles certainement…donnant naissance à ses deux enfants.

Ayant toujours bricolé, tricoté, une copine de Fabienne lui propose de venir faire de l’encadrement avec elle. Au bout de deux ans seulement elle donnait des cours d’encadrement dans son atelier à domicile. Tu pourras retrouver ses cadres, c’est fin, délicat et poétique !

2005, elle découvre un article sur la création de meubles en cartons sur Paris dans le magazine avantages. Elle trouve cela génial et décide de prendre des cours chez carton rouge à Lyon. En une semaine, elle réalise deux meubles ! Cette activité tout à base de récup, Fabienne l’adore mais elle ne peut pas l’exercer à domicile alors elle trouvera un point de chute à la croix-rousse.

En 2010 c’est la naissance de même-moi ! Son atelier existe toujours elle y donne des cours et stages pour petits et grands, fabrique et stocke ses créations. Elle est capable de réaliser des meubles pour les particuliers mais aussi des logos pour les professionnels. Même si elle ne se considère pas comme une artiste, elle collabore avec eux : exposition photographie avec Daniel BURGI sur le détournement d’objet avec des bateaux en boîte de conserve, projet artistique avec l’artiste JAKÈ , bateaux de 3 mètres pour marquer le départ des sables d’Olonne…La seule limite c’est notre imagination et Fabienne n’en manque pas, elle travaille aussi le jean ! Veste, sac à mains, nounours tout est customisé, brodé à la main.

Fabienne à raison, créer pour vivre ou vivre pour créer c’est toute la différence entre l’artiste et l’artisan. Le plus important c’est donner envie, se faire plaisir et se rappeler que tout le monde est capable de faire. La philosophie de même moi c’est l’apprentissage dans le partage. Ce qu’on dirait de Fabienne ? « Simple, mais pas trop », elle est sans prétentions, honnête quoi, la vie est déjà bien assez compliquée pour qu’elle se la complique plus.

Même-moi en fait, ça veut dire même vous !
Pense que maintenant, à cet instant tu es capable de créer !

Ça balance pas mal aux puces du canal, ça balance pas mal !Ça balance pas mal aux puces du canal, ça balance aussi le jeudi, samedi et dimanche !

 

L’atelier par email